News et événements

Checkpoint Systems et l’ECR Shrinkage Group lancent un outil permettant aux distributeurs de tester leur programme de prévention des pertes

May 10, 2014

Grâce à cet outil d’évaluation en ligne, les distributeurs comprennent la performance de leur stratégie de démarque.

Paris, le 11 mars 2014. Checkpoint Systems, leader mondial des solutions de disponibilité marchandises et l’ECR Shrinkage Group lancent un outil en ligne d’analyse comparative qui permet aux distributeurs de comprendre comment ils gèrent leur démarque par rapport aux autres ainsi que les points forts et opportunités de leur programme de prévention des pertes. Cet outil d’analyse est le premier du genre.

Il est basé sur des recherches approfondies auprès de sociétés partenaires de l’ECR Shrinkage Group, telles que Tesco, Sainsbury, AS Watson, Wal-Mart et Ahold qui ont testé et validé sa pertinence. Il fournit des références mondiales sur les normes stratégiques, organisationnelles et opérationnelles qui étayent une stratégie efficace de la gestion de la démarque inconnue.

Pour accéder à cet outil d’analyse comparative, il suffit au distributeur de remplir un questionnaire en ligne. Après saisie des réponses, l’outil génère un code couleurs qui met en évidence les zones où la démarque est maitrisée et au contraire, celles qui doivent être améliorées.

L’arborescence, en forme de pyramide, vise à assurer que toute l’organisation, à commencer par la direction, est impliquée dans les procédures, les politiques et réflexions stratégiques. L’objectif est de fournir un cadre qui assure des données ainsi qu’un système de gestion des données de haute qualité, en donnant la priorité à l’excellence opérationnelle, la collaboration en interne et à l’innovation, tout en maintenant la prévention des pertes à l’ordre du jour de toute l’entreprise.

La structure de l’outil souligne l’importance de la responsabilité du personnel du magasin dans la prise en charge de la démarque et le repérage des défaillances opérationnelles qui sont autant de raisons profondes de nombreuses formes de pertes.

Le Professeur Adrian Beck de l’Université de Leicester qui a développé l’outil d’analyse comparative pour l’ECR Shrinkage Group en Europe indique : « L’outil a été développé après des recherches approfondies avec certains des principaux distributeurs dans le monde et est conçu pour aider les organisations à mieux comprendre non seulement leurs problème de démarque, mais également pour les aider à identifier les domaines clés sur lesquels se concentrer pour améliorer leur performance globale. »
Tim Butler, Directeur International de protection des actifs des magasins Wal-Mart ajoute : « Nous avons utilisé l’outil lors d’une session de planification et de stratégie et c’est absolument superbe. Je recommanderais certainement à d’autres professionnels de la prévention des pertes de l’industrie d’utiliser cet outil gratuit et très facile à manipuler. »

Steve Hewitt, Chef de la prévention des pertes chez M&S déclare : « Mon équipe a utilisé l’outil et je peux constater qu’il est à la base d’un plan à long terme. Il est très facile à utiliser, les questions sont très utiles et les données comparatives excellentes. »

L’outil d’analyse comparative est libre et gratuit et disponible pour tous les distributeurs de tous les secteurs de l’industrie. Il est consultable à l’adresse : http://ecr-shrink-group.com/benchmarking-tool.

La prochaine réunion ECR Shrinkage Group aura lieu chez Bacardi à Hambourg, Allemagne, les 19 et 20 mars prochains. Pour vous inscrire, ecr-shrink-group.com/pages/membership

ECR Pyramid

i) Exemple d’une pyramide de prévention des pertes générée à la fin du questionnaire de l’outil d’analyse comparative

Pour mieux connaître l’ECR Shrinkage Group

L’ECR Shrinkage Group a été créé en 1999 pour fournir aux distributeurs et fabricants européens un forum pour explorer de nouvelles façons d’aborder le problème pérenne de la démarque. Depuis cette date, il a généré une somme considérable de nouvelles connaissances qui constituent un véritable avantage pour l’industrie. Pendant cette période également, il a délibérément cherché à confronter activement les approches traditionnelles du traitement des pertes dans le secteur de la distribution, en contestant les idées reçues de ce qui constitue des pertes et comment l’impact de la démarque doit être mesuré, communiqué et contrôlé. Cela a conduit à l’élaboration d’un cadre global philosophique fondé sur l’idée que les échecs opérationnels au sein des organisations sont finalement la cause de la plupart des formes de pertes et que le développement de l’excellence opérationnelle peut considérablement les réduire.

Le concept ECR a privilégié l’importance du développement des approches de collaboration pour identifier et remédier à des défaillances opérationnelles notamment entre les distributeurs et leurs fournisseurs.